15/11/2017

Cheminée Game of Thrones IKEA \\\ TUTO SPECIAL NOËL ///


Toi, oui toi GNiste, dont le pouvoir d'auto-persuasion permet d'échapper régulièrement à la monotonie du quotidien, maître dans l'art du subterfuge et grand gourou du carton-pâte, cet article est pour toi.

Commençons par faire un peu de place dans notre palais mental, enfilons une chaude paire de pantoufles et installons-nous confortablement dans le salon. Ououhh.. il fait un peu froid non ? Concentration. Nos yeux fixent le mur, et lentement se dessinent les traits de ce qui remplira bientôt le rôle d'une belle cheminée rustique. Avec un peu de chance elle sera là pour l'arrivée du père Noël..!

Alors oui ! pour mon dernier GN Game of Thrones (les Eyrié du Chaudron Penché, asso que je ne pourrais que vous conseiller) je me suis mis dans la tête l'idée de faire une cheminée en carton. Le défis résidant dans le côté transportable de la chose, il fallait donc la concevoir pliable. J'ai trouvé pas mal de projets dans le genre sur Pinterest mais aucun n'était fait pour être transportable...
Et voilà un aperçu de ma cheminée terminée :



Le première étape consiste donc à monter la structure, et je conseille pour cela un carton assez épais (type ondulé, 1 ou 2 épaisseurs si possible). Une fois les grandes formes découpées j'ai fait les raccords avec du kraft gommé large. Pour ceux qui ne connaissent pas cet outil formidable, c'est une sorte de scotch en kraft qui colle en l'humidifiant (comme la bande collante sur les enveloppes). Dans le cas présent il peut autant aider à assembler des pièces qu'à en renforcer d'autres (languettes, etc.).
Voici des plans approximatifs, vous ferrez bien sûr vos propres arrangements en fonction de vos besoins. Aussi, ces plans sont certainement perfectibles et je vous invite à laisser vos comm' si vous avez d'autres manières/astuces à partager ;)

La structure de base se compose donc de 3 parties. L'idée est qu'au final, le "dessus" (qui sera la "planche de bois" au-dessus de la cheminée) puisse servir de contenant pour les colonnes repliées (en mode écran de MJ) et ainsi économiser de la place dans le coffre de la voiture ;)
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
-----------------------------
  
Pour la suite il doit y avoir pas mal de façons de rendre la texture des pierres. Perso je n'avais pas beaucoup de matos sous la main alors j'ai fait avec les chutes de carton qu'il me restait et le kraft gommé (froisser le carton pour créer comme des marques de taille grossières puis fixer avec le kraft pour dissimuler les bordures).



Comme vous pouvez le voir j'ai laissé une marge (en creusant superficiellement un sillon) sur les parties extérieures des colonnes pour faire comme des montants de bois (c'est surtout une astuce pour éviter la galère des raccords des pierres au pliage).

La partie nue qui dépasse en haut est la zone qui viendra s'encastrer dans la tablette supérieure. Avec les languettes du panneau frontal, on aura au final une petite triangulation en bonne et due forme... 

Prochaine étape : la peinture. Mais avant ça j'ai effectué un petit matiérage entre les pierres avec un peu de colle blanche et de sable trouvé dans la rue (oui il avait des bouts de verre, des mégots et je-ne-sais-quoi encore, mais bon c'est Arcueil pas Paris plage...). Le but étant de retrouver un peu la texture d'un enduis et de faire oublier au maximum le carton en-dessous..


Pour la peinture j'ai pas grands conseils à donner, j'ai fait complètement au feeling comme d'hab. Tout ce que je peux dire c'est qu'il faut pas mal de valeurs pour avoir des nuances crédibles de roche (skimmy me dirait surement qu'avec de la peinture à l'huile j'en aurais moins chié, mais bon c'est Arcueil pas le musée du Louvre). 

N'oubliez pas que des visuels peuvent vous servir de support (-> et c'est ainsi que je me suis retrouvé à photographier des murs dans la rue et à passer pour un mec chelou. Sinon ya internet quoi).
Ensuite lavis, brossages à secs, peinture à l'éponge... la rrroutine habituelle quoi !


Pour les parties "bois" j'ai d'abord un peu entaillé le carton pour créer quelques marques de taille. Ensuite sous-couche, puis utilisation du second objet magique du jour : LA BOISETTE en caoutchouuuuc (hell yeah).
Là encore si vous ne connaissez pas cet outil, sachez qu'il est encore plus délectable que de faire du bad-drawing aux beaux-arts... C'est l'artefact de "la peinture pour les nuls" par excellence.
Il prend communément cette forme et existe en différentes tailles :

Il permet d'obtenir assez rapidement un rendu "bois" sur n'importe quelle surface (lisse de préférence). Pour ceux qui auraient vu mon post, je l'avais entre autres utilisé pour latexer mon bâton Durmstrang et donner un peu de texture au manche : voir >>> ici <<<


J'ai passé la boisette sur toutes les parties "bois" et j'ai réchauffé un peu le tout avec des lavis de brou de noix pour obtenir la teinte désirée (oue c'est ça de bosser la nuit à la lumière artificielle, ça fait de bonnes surprises le matin).

Et voilà le rendu final (dsl pour la qualité des photos, j'en reprendrai quand j'aurai un peu de temps) :


Vous pouvez maintenant à souhait reconstituer le foyer pour donner vie à votre cheminée ! J'avais personnellement utilisé une grande guirlande lumineuse roulée en boule avec un peu de gélat, le tout recouvert de branchages pour camoufler le subterfuge. Avec une petite enceinte bluetooth UEboom planquée dans une colonne et diffusant un bruitage de braises, on s'y serait cru, manquait plus que la chaleur quoi (voir ce qu'on peut faire avec un petit souflant électrique peut-être ?!).

Là encore si vous avez des propositions/suggestions pour reconstituer un faux feu (papier crépon, ventilo avec bandes colorées, etc.) n'hésitez pas à lâcher vos commentaires !


Ciao les manchots,

- VUFTIN -


LIENS : 
Site du Chaudron Penché : www.auchaudronpenche.com
Le Wikipédia (trop peu documenté) sur la boisette : https://fr.wiktionary.org/wiki/boisette

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire